Découvrez les effets positifs de la respiration abdominale

Posté dans : Blog | 0

Le saviez-vous ?

Nous respirons près de 15000 fois par jour sans même nous en rendre compte. En période de stress, lors d’une crise d’angoisse ou de panique, nous utilisons principalement notre cage thoracique. Cette respiration haute n’est  pas naturelle, elle est alors rapide, le corps est mal oxygéné et à force cela nuit à notre santé. N’avez-vous jamais eu cette sensation d’être oppressé, d’être bloqué au niveau du thorax?

Respirer comme un bébé

La sophrologie aux travers ses différents exercices, permet  peu à peu de rééduquer sa respiration pour retrouver une respiration abdominale naturelle. Il s’agit simplement d’inspirer par le nez en gonflant l’abdomen et d’expirer par la bouche ou le nez en laissant le ventre se dégonfler. Cette respiration n’est autre que celle que nous avions bébé mais que petit à petit soumis aux contraintes de notre environnement et principalement en raison du stress, nous avons perdu au détriment d’une respiration haute et désorganisée. Nous ne pouvons vivre sans respirer mais il est possible de reprendre le contrôle de sa respiration.

Exercez-vous !

Tout en continuant la lecture de cet article, nous vous invitons à porter attention à votre respiration. Comment respirez-vous? Qu’est-ce-que je ressens quand j’inspire, quand j’expire? quels sont les mouvements de mon corps, au niveau de mon thorax, de mon abdomen…Si votre respiration est haute, n’hésitez pas à pratiquer la respiration abdominale.

« Inspirez doucement et profondément en gonflant bien le ventre, puis soufflez tout doucement (comme on le ferait dans une paille), en laissant votre ventre se dégonfler et en allongeant le temps de l’expiration. »

Se reconnecter avec sa respiration, respirer lentement et profondément, vous permettra de vous détendre et de vous apaiser. Que ce soit en voiture, au bureau ou à tout autre moment de la journée, pensez-y. Grâce à l’accompagnement de votre sophrologue, et en la pratiquant régulièrement, cela deviendra un automatisme bien-être dont vous ne pourrez plus vous passer.

Alors, n’attendez-plus et pratiquez la sophrologie !

 

Isabelle Leroy

 

Partagez