Sophrologie et infertilité

Posté dans : Blog | 0

L’annonce de l’infertilité est toujours une épreuve délicate au sein d’un couple. Chaque année, de plus en plus d’hommes et de femmes empruntent le chemin de la PMA (procréation médicale assistée). Véritable source d’espoir, c’est aussi un parcours long et éprouvant. Difficile parfois pour celles et ceux qui y sont confrontés de ne pas perdre pieds, en proie au stress et aux émotions. De plus en plus plébiscitée par les centres de PMA, la sophrologie est incontestablement un outil précieux d’accompagnement pour les couples en désir d’enfant.

Stress et infertilité

Dans les cas d’infertilité, le stress est omniprésent. Beaucoup d’enjeux, de peurs auxquels s’ajoutent parfois la douleur des traitements, l’attente et les déceptions. Le corps et le mental sont mis à rude épreuve. Il est alors important de savoir se détendre et d’apprendre à lâcher prise. Il faut éviter que le stress ne vous submerge et interfère sur les chances de réussite.

Savoir renouer avec son corps

Les résistances et blocages autour de l’infertilité trouvent leur origine dans la tête et dans le corps. Dans les cas d’infertilité, le corps est souvent vécu comme déficient. A cela peu s’ajouter un sentiment d’injustice voir de culpabilité : « Pourquoi moi ? Pourquoi nous ? ». Se réconcilier avec son corps devient alors une nécessité. Etre bien dans son corps permet d’apaiser le mental. Fort de cet équilibre retrouvé, cela permet de vivre plus sereinement son projet d’enfant.

La sophrologie, un outil précieux

A une étape de vie où l’entourage, les salles d’attentes, les traitements rappellent aux couples infertiles leurs difficultés à concevoir, la sophrologie leur offre la possibilité de vivre autrement ce chemin compliqué. Véritable outil de lâcher prise, elle permet de se réconcilier et de se reconnecter avec son corps, un corps parfois rejeté. Au travers d’exercices simples, basés principalement sur le relâchement musculaire, la respiration et l’activation de ses propres ressources, la sophrologie favorise le bien-être.

La sophrologie et la PMA

La sophrologie permet de se préparer à chaque étape d’un parcours PMA. Elle permet notamment de : mieux vivre les examens médicaux et les traitements. Mieux gérer ses émotions et ses répercussions sur l’organisme. Retrouver  confiance en soi, en ses capacités et ainsi optimiser ses chances de réussite. Vaincre l’attente notamment dans les périodes après transferts. Savoir retrouver la force entre chaque tentative non aboutie.

Sur le chemin de l’infertilité

« La sophrologie  m’a appris à me réconcilier avec mon corps. Ce corps qui m’empêchait de donner la vie. Je lui en voulais, je m’en voulais. Puis au fil des séances de sophrologie, j’ai appris à le redécouvrir mais aussi à mieux me connaître. Petit à petit la colère a fait place à l’apaisement. J’ai réussi à prendre du recul et retrouver confiance en moi. Cela m’a permis d’accepter plus facilement cette attente de maternité », explique une jeune femme accompagnée en séances individuelles.

Complémentaire à la prise en charge classique des couples infertiles, la sophrologie est un formidable outil d’accompagnement. Quelque soit l’issue du parcours, elle permet de se découvrir, de se révéler et de s’accepter.

Bien plus qu’une simple méthode, c’est une vrai philosophie de vie !

Isabelle Leroy

Pour suivre notre actualité et nos publications, n’hésitez pas à vous abonner à notre page Facebook !

 

 

Partagez